Page : Commune/Tri-sélectif - Déchets Ménagers

Tri-sélectif - Déchets Ménagers

08/10/2007 - Lu 1428 fois
Avec seulement 9.7% des déchets ménagers recyclés, nos factures ont commencé à baisser, et ce depuis 2005!

LE TRI SELECTIF à COULONGES

Pas de ramassage, comme dans les grandes ou petites villes !
Ce sont bien les avantages et les inconvénients de la campagne !

aire stockage tri-sélectif et ordures ménagères

Sur l'aire du tri-sélectif, il y a 3 bacs:

- un pour la récupération des verres

-un pour les emballages cartons

-un pour les embalages plastiques Photos.

-----------------------------
Concernant vos déchets ménagers le sirtom à l'entrée de Rémalard (par Dorceau), juste au niveau de la route de
Bretoncelles, sur la gauche est ouvert tous les jours sauf jeudis et jours fériés, de 10 à 18 heures.
Benne pour vos déchets verts, sauf branchages (sauf en hiver)
- La déchetterie accepte les encombrants et ferrailles ne rentrant pas dans les bacs à ordures ménagères,
Déchets verts : le 1er samedi du mois de 13 h 30 à 18 h 00

- ces déchets sont de plus en plus importants et, si la qualité du retraitement est respectée (les normes sont toujours plus draconiennes, mais pour notre bonne santé), les coût ne cessent de grimper. Pour limiter nos factures, chacun donc se déplace jusqu'au bac "ECO 5000" le plus proche.

L’équipe municipale et notre employé, Daniel Blanchard, suivent de façon très vigilante les dépôts dans ces bacs disposés discrètement à différents endroits. Chacun peut passer pour y déposer ses sacs et, dans le bourg (voir plan ci-dessus), pour le recyclage dans les bacs prévus à cet effet, les bouteilles et produits en verre, les papiers, les plastiques.

En effet, c’est une facture globale qui est divisée par le nombre d’habitants et répercutée sur nos taxes d’habitation, en fonction du nombre de personnes dans la maison tout simplement.

Aujourd’hui, environ 20 % seulement des déchets sont triés pour les mettre au recyclage. Mais ce tout petit chiffre permet déjà d’arrêter les augmentations vertigineuses que nous avions connues en quelques années et même, cette année 2006, de voir notre participation très légèrement diminuer.

Alors encourageons-nous mutuellement, cet argent serait tellement mieux placé ailleurs !!!

LE COMPOSTAGE INDIVIDUEL à COULONGES

Extrait du Plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés de l’Orne

CONSEIL GENERAL de L’ORNE – octobre 2006 – Projet de Plan

Compostage individuel

A raison de 90.000 logements individuels dans l’Orne, dont près de 70.000 équipés d’un assainissement autonome, donc disposant d’un jardin, on estime à environ 80.000 le nombre de foyers qui pourraient être équipés en composteur individuel sur le territoire concerné par le PEDMA de l’Orne (Plan Départemental d’Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés).

Le compostage individuel est un dispositif peu coûteux, facile à mettre en place et tout à fait adapté au caractère rural de l’habitat. Il permet de réduire les quantités de déchets organiques collectés auprès des ménages (réduction à la source) et de produire un compost de qualité, directement utilisable par l’usager comme amendement organique au jardin.

Le compostage individuel concerne un gisement d’environ 70 Kg/habitant/an, donc 50 % de déchets de cuisine et 50 % de petits déchets végétaux. Cependant, les effets du compostage individuel sur les quantités totales de déchets à gérer par les collectivités sont difficilement évaluables et restent souvent négligeables. En effet, le compostage individuel ne peut fonctionner que sur le volontariat et nécessite un suivi de la part de la collectivité : pour un taux de volontariat maximum de 25 % des foyers et à raison de 30 kg/habitant/an de déchets réellement compostés, le tonnage concerné est de moins de 600 tonnes par an, dont seulement la moitié d’ordures ménagères actuellement collectées par la collectivité.

 

 

 

 

M. Duruflé v1.0 FH v2.0 artiphp base "Jimro"